Jeux craqués : attention, danger !

Jeux craqués : attention, danger !


Jeu vidéo et piratage ont toujours marché de pair. Un sondage du magazine en ligne PC gamer avait même révélé que

90% DES LECTEURS AVAIENT DÉJÀ TÉLÉCHARGÉ AU MOINS UN JEU DANS LEUR VIE ILLÉGALEMENT.

Si vous jouez aux jeux vidéo, il est quasi certain que  vous possédez ou avez joué à la version pirate d’un jeu. 


Vous savez que ce genre de comportements nuit à l’industrie du jeu vidéo. Mais saviez-vous que c’est également dangereux pour vous? 


Vous voulez jouer à un jeu vidéo mais sans le payer. Bien entendu, vous savez où trouver des copies pirates sans avoir besoin de vous inscrire ou partager votre numéro de téléphone. 


Vous vous renseignez un peu et trouvez le nom exact de la version crackée dont vous avez besoin. Comme dans beaucoup de cas lorsqu’il s’agit de piratage, une simple recherche Google suffit à trouver ce dont vous avez besoin - un lien vers une version pirate et les instructions pour l’installer. 


Vous suivez scrupuleusement les étapes données sur le forum de discussion et le jeu est installé. Vous pouvez commencer à jouer.


Ce que vous ne savez pas, c’est qu’en même temps qu’une version pirate de votre jeu, vous avez installé un ransonware sur votre PC !


Bien entendu, les fichiers infectés dans les jeux vidéo n’ont rien de nouveau. 


Mais ces dernières années, les pirates n’attendent plus que les utilisateurs viennent chercher des versions pirates de jeu. Ils les propagent sur des évènements Facebook, des groupes Google, sur des sites de création de contenu comme Medium ou même sur le site bien connu des développeur GitHub !



Depuis 2018 les concepteurs de malware ont même lancé une campagne contre les sites pirates “propres” (donc des sites pirates classiques, qui ne contenaient que des versions pirates de jeux mais sans logiciels malveillants) pour les faire disparaître des résultats de recherche de Google, voire faire fermer entièrement les sites. 


A l’heure actuelle, si vous faites une recherche pour une version pirate de jeu vidéo, vous avez donc beaucoup plus de chances qu’il y a quelques années de tomber sur une version infectée !


Malware et jeux vidéo piratés : quelques exemples récents


Ce logiciel installe un mineur de monnaie, mais il désactive également les antivirus les plus utilisés comme Avast, McAffee ou Norton. Mais le logiciel ne s’arrête pas là, puisqu’il désactive aussi Windows Defender et Windows Update, vous empêchant ainsi de recevoir les correctifs et mises à jour automatiques. 



Le danger associé aux versions pirates des jeux vidéo est donc de plus en plus présent et les pratiques deviennent de plus en plus sophistiquées. 


Versions pirates: un danger pour les éditeurs.


Bien entendu, toute version pirate est une perte de revenus conséquente pour une entreprise. Comme dans l’industrie du cinéma ou de l’édition, toute version non payée d’un jeu vidéo représente une perte de profit directe.


Il y a quelques années les acteurs du milieu du jeu vidéo détournaient le regard, laissant les sites de piratage prospérer. Certains les voyaient comme un mal nécessaire, voire une forme de publicité gratuite. Des éditeurs ont même affirmé inclure ce piratage dans le budget de développement, considérant qu’il était inévitable.


Désormais, avec la propagation des malwares et la quasi disparition des sites de piratage anodins, le piratage de votre produit, ce n’est pas seulement une perte d’argent directe, c’est aussi la réputation de votre entreprise qui est en jeu. En effet, si c’est votre jeu qui est à l’origine d’un vol de données ou d’une autre forme de ransomware, peu importe que ce soit de votre faute ou non, c’est votre image qui en souffrira, et donc votre réputation - et vos ventes! 


La solution la plus fiable reste donc de  surveiller les réseaux, et à faire retirer les copies pirates dès leur apparition.


Des outils contre le piratage de votre jeu existent ! Chez Agence PDN nous pouvons vous aider en vous proposant une solution personnalisée, adaptée à la taille de votre entreprise et à votre budget, pour éviter que votre produit ne se retrouve sur des sites illégaux


N’hésitez pas à contacter notre équipe d’experts - nous avons plus de dix ans d’expérience dans le domaine.


La semaine prochaine, retrouvez nous pour découvrir quels sont les jeux les plus piratés ! 



Facebook Twitter LinkedIn Google+